téléonomie

téléonomie [ teleɔnɔmi ] n. f.
• 1970; angl. teleonomy (1958); de téléo- et -nomie
Biol., philos. Interprétation causale des processus finalisés; équivalent mécanique de la finalité. téléologie. « l'invariance précède nécessairement la téléonomie » (Monod). Adj. TÉLÉONOMIQUE , 1970 .

téléonomie ou télénomie nom féminin (grec telos, fin, et nomos, loi) Conception selon laquelle s'exerce, tout au long de l'évolution, une finalité de nature purement mécanique, tenant à la mise en œuvre par les êtres vivants du projet dont ils sont dotés. (Notion développée par J. Monod.)

téléonomie [teleɔnɔmi] ou télénomie [telenɔmi] n. f.
ÉTYM. 1970; de télé(o)-, et -nomie (→ -nome).
Biol., philos. Étude des lois de la finalité. Téléologie.
1 S'il est dans toute la nature un objet qui semble matérialiser une intention, un projet, une finalité enfin, ou, si l'on préfère d'user d'un terme plus savant et moins compromis, d'une « télénomie », c'est, à coup sûr, le germe, ce « comprimé d'avenir ».
Jean Rostand, Réponse au Discours de réception à l'Académie française de M. E. Wolff, 19 octobre 1972 (in le Monde, 20 oct. 1972, p. 22).
2 Tout artefact est un produit de l'activité d'un être vivant qui exprime ainsi, et de façon particulièrement évidente, l'une des propriétés fondamentales qui caractérisent tous les êtres vivants sans exception : celle d'être des objets doués d'un projet qu'à la fois ils représentent dans leurs structures et accomplissent par leurs performances (telles que, par exemple, la création d'artefacts).
Plutôt que de refuser cette notion (ainsi que certains biologistes ont tenté de le faire), il est au contraire indispensable de la reconnaître comme essentielle à la définition même des êtres vivants. Nous dirons que ceux-ci se distinguent de toutes les autres structures de tous les systèmes présents dans l'univers, par cette propriété que nous appellerons la téléonomie.
Jacques Monod, le Hasard et la Nécessité, p. 25.
3 On s'est (…) rapidement aperçu de la possibilité de fournir une interprétation causale des processus finalisés et de trouver des « équivalents mécaniques de la finalité » ou, comme on dit aujourd'hui, une « téléonomie » sans téléologie.
J. Piaget, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 324.
DÉR. Téléonomique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • teleonomie — TELEONOMÍE s.f. 1. (Fii.) Teleologie. 2. (biol.) Determinare obiectivă a mecanismelor de reglare celulară. [pr.: le o ] – Din fr. téléonomie. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  TELEONOMÍE s.f. Mod de explicare ştiinţifică a… …   Dicționar Român

  • Teleonomie — Téléonomie La téléonomie (du grec telos, but et nomos, loi) est un terme inventé par Jacques Monod dans les années 1970[1],[2],[3]. Il désigne le concept scientifique de finalité. Il s agit ne pas confondre avec la téléologie (de logos = raison,… …   Wikipédia en Français

  • Teleonomie — (von griech. τέλος télos „Zweck“, „Ziel“, „Ende“, „auf ein Ziel hin strebend“ und nomie) bezeichnet eine wissenschaftliche Erklärungsweise für die scheinbare Zielgerichtetheit eines Vorganges. Der Begriff wurde von Colin Pittendrigh (in: Behavior …   Deutsch Wikipedia

  • Teleonomie —   [zu griechisch télos »Ende«, »Ziel«, »Zweck« und nómos »Gesetz«] die, , 1958 von dem amerikanischen Biologen Colin Pittendrigh (* 1918) eingeführter Begriff, der den Anschein teleologischer Phänomene (Teleologie) innerhalb von Organismen, aber… …   Universal-Lexikon

  • Téléonomie — La téléonomie (du grec telos, but et nomos, loi) est un terme inventé par Colin S. Pittendrigh en 1958[1], puis repris par de nombreux autres biologistes de renom, dont Jacques Monod dans les années 1970[2],[3],[ …   Wikipédia en Français

  • Teleonomie — Te|le|o|no|mie die; , ...ien <zu 1↑...nomie> von einem umfassenden Zweck regierte u. regulierte Eigenschaft, Charakteristikum …   Das große Fremdwörterbuch

  • Téléonomie —    см. Телеономия …   Философский словарь Спонвиля

  • téléonomique — téléonomie [ teleɔnɔmi ] n. f. • 1970; angl. teleonomy (1958); de téléo et nomie ♦ Biol., philos. Interprétation causale des processus finalisés; équivalent mécanique de la finalité. ⇒ téléologie. « l invariance précède nécessairement la… …   Encyclopédie Universelle

  • télénomie — ● téléonomie ou télénomie nom féminin (grec telos, fin, et nomos, loi) Conception selon laquelle s exerce, tout au long de l évolution, une finalité de nature purement mécanique, tenant à la mise en œuvre par les êtres vivants du projet dont ils… …   Encyclopédie Universelle

  • Teleologie — Téléologie La téléologie (du grec ancien τέλος (telos), fin, but, et de λόγος (logos), discours) est l étude de la finalité, à ne pas confondre avec l étude des causes finales, le finalisme. Aristote dans l Éthique à Nicomaque développe le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.